Lost In The Trees – A Church That Fits Our Needs

Ça commence par un souffle et des craquements. Une atmosphère de sous-bois qui annonce une excursion à la guitare sèche, façon camping sauvage et trappeur esseulé.

331960

Et puis, non. La troupe de Lost In The Trees préfère l’ampleur symphonique au traditionnel dépouillement folk. Hanté par le décès de sa mère (la femme de la pochette), Ari Picker, le chanteur à la voix thomyorkienne, a conçu ce deuxième album comme un ultime hommage, une pièce construite sur le chagrin mais constellée de souvenirs tendres et de dialogues affectueux.

Une décharge émotionnelle exprimée à travers de splendides arrangements, tout en cordes, tintements et piano.

 

 

En partenariat avec WE7, votre radio personnalisée
Plus de musique sur WE7.be

Lost In The Trees
A Church That Fits Our Needs
ANTI

Plus d'actualité