The Loners

Il n’aura suffi que de 36 heures et d’un fameux malentendu pour que deux soldats de l’armée israélienne passent du statut de patriotes à celui de traîtres à la nation.

145947

Et c’est cette descente aux enfers que capte ce film, depuis l’enrôlement jusqu’au piège dans lequel ils tombent et qui leur vaudra l’hospitalité d’une prison militaire cinq étoiles dans le guide du taulard. Mais si The Loners tente de déployer un discours basé sur l’isolation, l’honneur, l’injustice et le multiculturalisme, il se limite aux intentions.

En effet, sans pousser son sujet à bout, il ne tient donc pas toutes ses promesses. Résultat: un simple film de prison. Certes pas désagréable. Mais dont on attendait plus.

Voir les salles où ce film est à l’affiche

The Loners
Réalisé par Renen Schorr (2009). Avec Sasha Avshalom Agrounov, Tzahi Grad, Anton Ostrovsky – 92’.

Plus d'actualité