Liquidation totale à Wisteria Lane

Elles n'étaient pas grand-chose avant. Que seront-elles après? Focus sur les filles de Desperate Housewives qui débarquent pour une septième et avant-dernière saison.

135565

C'est officiel depuis cet été. Bree (Marcia Cross), Susan (Teri Hatcher), Lynette (Felicity Huffman) et Gabrielle (Eva Longoria) vont devoir faire leurs cartons, et quitter définitivement Wisteria Lane. L'avant-dernière saison (la 7e) débute ce dimanche sur RTL-TVI et l'ultime fournée (la 8 e) sera proposée sur Be TV dès le 29 décembre prochain. La faute à des audiences américaines en berne et à des coûts de production toujours plus élevés. Desperate Housewives met donc définitivement la clef sous le paillasson au printemps prochain! Au grand dam des quelque 45,2 millions d'aficionados qui suivaient encore, en 2010, leurs mésaventures à travers le monde. La messe est dite. Mais grâce à ses huit saisons d'existence, ce phénomène – œuvre de Marc Cherry – aura marqué de manière indélébile l'histoire des séries télé. Et surtout mis sur le devant de la scène des actrices talentueuses qui, avant d'obtenir leurs rôles de ménagères, erraient dans l'étouffant purgatoire de la télé américaine.

C'est qu'il ne fait pas bon avoir la quarantaine à Hollywood. Surtout si on est une femme. Marcia Cross, Teri Hatcher et Felicity Huffman peuvent en témoigner. À cet âge, au début des années 2000, vous n'êtes plus bonne qu'à jouer les seconds couteaux dans des productions discrètes. Voire carrément de séries Z. Les premiers rôles, ceux qui marquent une carrière, sont attribués à des jeunettes au physique irréprochable, et aux dents blanchies qui raient le parquet.

Quand les Desperate prennent leur envol, en 2004, Marcia Cross a déjà 42 ans au compteur. Et ses plus belles heures de gloire derrière elle. Kimberly Shaw, la psychopathe allumée de Melrose Place, c'était elle. Mais depuis qu'elle a quitté la série en 1997, l'actrice fait du sur-place. Cantonnée au petit écran, on la voit dans Seinfeld, Ally McBeal ou encore Les experts, mais rien de folichon… La rédemption pointe toutefois le bout de son nez quelques mois avant qu'elle n'endosse le personnage de Bree Van de Kamp, lorsqu'on lui offre de participer à 18 épisodes de l'excellent Everwood.

Les portes de la gloire

Même topo du côté de Teri Hatcher (Susan Mayer), surtout connue pour avoir incarné Lois Lane dans Les nouvelles aventures de Superman. Mais aussi pour son rôle de James Bond girl dans Demain ne meurt jamais. Avant Desperate, sa carrière était au point mort. Circulez, il n'y avait plus rien à voir! La troisième quadra du lot, Felicity Huffman, elle, n'a pas véritablement décollé avant 2004. Certes, son C.V. était déjà impressionnant (À la Maison Blanche, Sports Night, Le mystère von Bulow, Magnolia…). Mais c'est véritablement son personnage dans Desperate – Lynette – qui lui ouvre les portes de la célébrité.

C'est aussi ce qu'a vécu Eva Longoria, seule housewife à ne pas avoir atteint la trentaine au début de la série. Son problème? Faire oublier cette image de bimbo latina. De mannequin, Eva est devenue comédienne, en enchaînant les petits rôles à la télé (Les feux de l'amour, Dragnet…). Heureusement pour elle, et alors que sa date limite de consommation hollywoodienne approchait à grands pas, Marc Cherry lui offre avec Gabrielle Solis le premier vrai grand rôle de sa vie.

Bree? Non merci!

Nicollette Sheridan aura elle aussi bien galéré avant d'emménager à Wisteria Lane. Célèbre pour avoir incarné pendant sept ans dans Côte Ouest une peste, Paige Matheson, archétype dont elle s'est fait une spécialité. À l'image de la sulfureuse Edie Britt qu'elle aura interprétée durant cinq saisons (avant d'être virée de la série et d'éprouver quelques difficultés à rebondir). Idem pour Dana Delany (Katherine Mayfair), aujourd'hui la nouvelle vedette de Body of Proof qui démarre cette semaine sur RTL. Le parcours de cette comédienne, pourtant, aurait pu croiser bien plus tôt le destin des autres housewives. "Marc Cherry m'avait proposé le rôle de Bree. Je l'ai refusé et regretté, avoue Delany. Cette décision, je l'avais prise parce que j'avais joué un rôle trop similaire quelques années plus tôt dans Pasadena. En règle générale, je ne me focalise pas sur ma carrière, mais plus sur le défi que peut représenter un rôle."

Les bientôt ex-vedettes de Desperate Housewives parviendront-ellesà capitaliser leur notoriété, alors que le succès de la série s'est infléchi depuis quelque temps? Et surtout, parviendront-elles à s'affranchir de ces personnages qu'elles ont incarnés? Pour Marcia Cross, qui n'a pas officiellement de projet à ce jour, tout le problème est là: "Quand j'ai fait Melrose Place, j'étais assimilée à mon personnage. J'ai peur que ce soit la même chose maintenant avec Bree qui est un rôle fort". Mais pas question pour elle de se projeter en avant. "À l'inverse de Bree, je ne planifie jamais rien. Advienne que pourra."

Diva Longoria

Eva Longoria, elle, croule sous les projets. Dès la fin de la série, elle rejoindrait le casting de Long Time Gone (avec Meg Ryan), de la comédie Who Gets The Dog?, et de Four Kings, un drame historique. Felicity Huffman, de son côté, entend se reposer et développer deux idées de série aux côtés de son mari, William H. Macy (vedette de Shameless, ce vendredi sur Be 1). "L'une des deux est une sitcom, la seconde versant bien plus dans le genre dramatique", nous annonce-t-elle d'ores et déjà.

Teri Hatcher, quant à elle, se retrouve le bec dans l'eau. La pétillante Susan entrerait-elle dans une nouvelle période de vaches maigres, comme elle en a déjà connu par le passé? Affaire à suivre! Marc Cherry, enfin, a déposé les armes depuis un bout de temps – il n'a pas participé à la saison 7 – et réfléchi déjà à d'autres séries: Hallelujah (où la confrontation du Bien et du Mal dans une petite ville), et Devious Maids. L'histoire de femmes de ménage bossant à Beverly Hills. Une chose semble donc certaine pour tout ce petit monde: négocier l'après-Desperate Housewives sera très tendu. Le plus dur reste donc à venir.

Desperate Housewives saison 7 Dimanche 6 RTL-TVI 20h30

Desperate Housewives saison 8 Dès le 29 décembre Be TV

Sur le même sujet
Plus d'actualité