L’exploration urbaine – A la recherche du temps arrêté

Fréquemment, des photos d'écoles, d'hôpitaux, de maisons ou encore d'usines abandonnés circulent sur les réseaux sociaux et font le buzz.

989322

L'exploration urbaine a d'ailleurs pris des airs d'art mêlé à un sport dangereux au vu de la sécurité des lieux visités. Plusieurs sites web remarquables compilent des années de travail.

Forbidden Places en est un. Tous les endroits répertoriés ne sont pas encore aujourd'hui à l'abandon. La plupart de ces endroits ont été soit réhabilités soit démolis. Il en reste des traces, des photos souvent touchantes parfois superbes. On a choisi les lieux photographiés en Belgique. La brasserie Stella-Artois à Louvain, l'hôpital du Valdor à Liège, les Forges de Clabecq et la prison de Vilvorde.

L'intérêt de Forbidden Places est aussi de lire toutes les descriptions laissées par les auteurs sur les lieux, leur histoire, leur situation actuelle, leur réhabilitation.

Les endroits sont classés par pays, ici.

Le Dailymail a publié récemment des photos du Val Benoit, ancienne annexe de l'Université de Liège laissée à l'abandon quasiment en l'état. Amphithéâtres, salles de projection, laboratoires, tout semble avoir été abandonné du jour au lendemain. Brillant!

Moins brillant, mais tout aussi intéressant, le blog Zones interdites a visité aux quatre coins de l'Europe des lieux abandonnés. De jolies découvertes comme ce cloître en Allemagne .

En traversant l'Atlantique, on découvre Urbex Playground qui visite des lieux au Canada, aux USA et en Europe. Il s'agit d'un site de passionnés. Certains lieux sont plus dispensables mais tous dégagent une forme de poésie. Mention spéciale pour cet hôpital psychiatrique au passé trouble.

Enfin, Detroit, paradis des amateur d'exploration urbaine. Avec la crise économique qui l'a frappée de plein fouet, cette ville est devenue un parc d'attractions à ciel ouvert pour "explorateurs urbains". Un site a répertorié les endroits à visiter.

Plus d'actualité