Les tops et les flops des matches du samedi 28 juin

Chaque jour, la rédaction de Moustique attribuera ses bons et ses mauvais points. Au diable les fiches techniques, nous, ce qui nous intéresse, c'est tout ce qui fait le match: du geste technique à la faute de... goût.

1132129

TOP

Son nom est James

Ne cherchez plus. Le plus beau but de ce Mondial a déjà été inscrit. C’était hier, contre l’Uruguay. Contrôle de la poitrine, demi-tour à 180°, volée, transversale, but. Signé James Rodriguez, le numéro 10 de la Colombie, possiblement déjà meilleur joueur du tournoi avec 5 buts et deux passes décisives en quatre matches. Les défenseurs, en tout cas, ont appris à ne jamais dire James.
 

 

 

FLOP

"Toucher du bois"

En principe, cette expression est synonyme de conjuration du mauvais sort. Pas pour les Chiliens. En voyant la frappe de Pinilla s’écraser sur la transversale à la 120ème minute, puis le dernier pénalty de Jara heurter le poteau, ils ont pu constater que les Dieux du foot étaient Neymar et les siens, pas avec les Chiliens.
 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité