Les tops et flops du 16 juin

Chaque jour, la rédaction de Moustique attribuera ses bons et ses mauvais points. Au diable les fiches techniques, nous, ce qui nous intéresse, c'est tout ce qui fait le match: du geste technique à la faute de... goût.

1123924

TOP

Un homme pressé

A peine le temps de crier “Go, go, go U-S-A!“, et les States butaient déjà face au Ghana après 30 secondes, top chrono. En vrai, on n’a pas vu le goal: on était encore en pause-pipi. Clint Dempsey devient le buteur le plus rapide de ce Mondial, et se classe 5ème dans l’histoire de la Coupe du Monde. Le reste du TOP5? Mais bien sûr.
 

  1. Hakan Sukur – Turquie (2002): 11“
  2. Vaclav Masek – Tchéquie (1962): 15“
  3. Ernst Lehner – Allemagne (1934): 25“
  4. Bryan Robson – Angleterre (1982): 28“
  5. CLINT DEMPSEY – Etats-Unis (2014): 30“

Les Diables sont dans le quart

Allemagne 4 – Portugal 0. A voir la forme des copains de Ronaldo, il est déjà permis de fantasmer un Belgique-Ghana ou un Belgique-USA en huitièmes de finale. Accessible, quoi… 

FLOP

Le match de la honte

On tournait à du plus de 3 buts de moyenne avant que la maladresse des Nigerians et les moyens limités des Iraniens ne viennent plomber les statistiques.

Le chameau !

Paul-le-Poulpe est mort (ben oui, un céphalopode, ça a une espérance de vie de six mois…). Un zoo d’oracles a pris le relais: un kangourou, un perroquet, un pingouin, un piranha, un chaton, des pandas, des éléphants, un cochon d’Inde… et un dromadaire. Tantôt baptisé Shaheen, tantôt Abdelkader, l’animal a pronostiqué une victoire de l’Algérie contre la Belgique. A Moustique, on prétend qu’il est parti pris.

Sur le même sujet
Plus d'actualité