Les saveurs du palais

À vos papilles! Catherine Frot nous régale en cuisinière particulière de François Mitterrand. Avec Jean d'Ormesson dans le rôle du grand chef. On en redemande.

514062

"Donnez-moi le meilleur de la France". Lorsque le président de la République demande à Hortense de devenir sa cuisinière particulière, sa vie bascule. Pretty Woman des fourneaux, Hortense quitte ses brebis et sa ferme dans le Périgord pour l'Elysée. La voilà partie pour une virée culinaire et intense au centre du pouvoir, dont elle ne ressortira pas indemne.

Très belle surprise de la semaine, cette succulente comédie tout sauf anecdotique s'inspire d'une histoire vraie. Celle de Danièle Mazet-Delpeuch, qui fut vraiment la cuisinière de Mitterrand l'espace de deux ans, avant de rendre son tablier pour partir cuisiner pour des marins dans l'Antarctique. Pour incarner cette femme toute simple mais hors du commun, Christian Vincent (La discrète) a choisi Catherine Frot, qui trouve ici l'un de ses plus beaux rôles depuis La tourneuse de pages.

Qu'elle soit en proie à une guerre des chefs étoilés pour placer sa jonchée de fromages dans le menu, ou qu'elle parvienne à nouer avec le président un lien particulier, sa fraîcheur énergique porte le film. Face à elle, un Jean d'Ormesson (qui a fait tomber les habits d'académicien) très guest star dans le rôle du président, dont on regrette presque qu'il ne soit pas plus présent. Christian Vincent a avant tout choisi de raconter un portrait de femme libre. La scène de dîner à la truffe entre celle que tous surnomment la Du Barry et son président n'en devient que plus précieuse. À travers des scènes relevées et des dialogues parfaitement mis en bouche, le film se nourrit aussi du lien historique majeur entre le pouvoir et la cuisine française. Fascinante pour l'historien comme pour le cinéaste, la cuisine en dit parfois plus sur un pays et sur son peuple que tous les discours. À voir!

Voir les salles où ce film est à l'affiche

Les saveurs du palais
Réalisé par Christian Vincent. Avec Catherine Frot, Arthur Dupont, Hippolyte Girardot et Jean d'Ormesson – 95'.

Sur le même sujet
Plus d'actualité