Les Nuits Bota: Fauve sort les griffes

Si vous avez découvert Fauve sur le Net, vous aurez sans doute été un peu déçu. A mille lieues de leurs mises en scène léchées et de leurs petits films décalés, le collectif de musiciens et de vidéastes parisien a décidé de jouer en live le contre-pied. 

863023

Venu défendre Blizzard, premier EP du groupe qui sort ce 20 mai, Fauve sort ses griffes mais livre une prestation scénique assez chaotique et dépourvue du moindre style.

Qu'importe, la formation slam dont tout le monde parle a de l'énergie à revendre et enchaîne ses road movies et ses tubes devant un public conquis d'avance.

Blizzard, bien sûr, mais aussi Kané, l'inédit Epiphanie ou l'excellent Nuits Fauves.

Malgré des arrangements (trop) minimalistes, les textes acérés et le flow de Fauve sonnent rarement faux. Et ce n'est pas la salle de la Rotonde, blindée à craquer, qui prétendra le contraire. Lundi soir, Fauve a clairement dominé l'arène.

Sur le même sujet
Plus d'actualité