Les Golden Globes célèbrent Boyhood, Fargo. Et Charlie !

Hier soir, la 72ème cérémonie des Golden Globes avait lieu à Los Angeles. Et étaient présentée par l'irrésistible duo féminin Tina Fey et Amy Poehler qui ont assuré une fois de plus en distribuant de la vanne à la pelle. Exemple: "On va célébrer ce soir tous les films tolérés par la Corée du Nord".

1261579

Côté cinéma,  c'est le magnifique Boyhood qui a raflé tous les prix importants: Meilleur réalisateur (Richard Linklater), Meilleure actrice dans un second rôle (Patricia Arquette) et Meilleur film dramatique.

Au rayon séries, une bataille au sommet opposait Fargo à True Detective. Et c'est l'outsider, Fargo, inspiré du film des frères Coen, qui en est sorti vainqueur. Billy Bob Thornton (qui y interprète un tueur psychopathe) est reparti avec le Globe du Meilleur acteur, coiffant donc au poteau le duo de True Detective Matthew McConaughey et Woody Harrelson.

Si la soirée a récompensé de beaux acteurs (Michael Keaton pour Birdman d'Inarritu, Eddie Redmayne pour son interprétation du physicien Stephen Hawking dans Theory of Everything, Julianne Moore pour Still Alice, Amy Adams pour Big Eyes de Tim Burton), elle était aussi placée sous le signe des attentats parisiens. Nombreux ont en effet été les acteurs et cinéastes à évoquer les récentes tragédies. Sur le tapis rouge, Kathy Bates brandissait son téléphone sur lequel il était inscrit "Je suis Charlie".  George Clooney a déclaré : "Chrétiens, juifs, musulmans et chefs d'état ont défilé pour une idée, ne pas avoir peur." Avant de clôturer son speech par un "Je suis Charlie" en français dans le texte. Colin Firth a fait quant à lui se lever la salle afin d'honorer le concept de liberté d'expression.

Les essentiels du palmarès

Meilleur Film dramatique:
Boyhood  de Richard Linklater

Meilleure comédie:
The Grand Budapest Hotel  de Wes Anderson

Meilleur film en langue étrangère:
Leviathan  d'Andreï Zviaguintsev

Meilleur réalisateur: 
Richard Linklater pour Boyhood 

Meilleur acteur dans un drame:
 Eddie Redmayne pour Une merveilleuse histoire du temps

Meilleur acteur dans une comédie: Michael Keaton pour Birdman

Meilleure actrice dans un drame: 
Julianne Moore dans Still Alice

Meilleure actrice dans une comédie:
 Amy Adams dans Big Eyes

Meilleur scénario:
Birdman d'Alejandro Gonzalez Inarritu

Meilleure actrice dans un second rôle
: Patricia Arquette dans Boyhood

Meilleur acteur dans un second rôle:
 K. Simmons dans 

Meilleur film d'animation: Dragons 2 de Dean DeBlois

Meilleure bande originale: Une merveilleuse histoire du temps de Johann Johannson

Meilleure mini-série ou téléfilm:
Fargo

Meilleur acteur dans une série:
 Billy Bob Thornton dans Fargo

Meilleure série comique: Transparent 

Meilleure actrice dans une série:
 Maggie Gyllenhaal dans The Honourable Woman

Meilleure série dramatique:
 The Affair

Meilleur acteur dans une série dramatique:
 Kevin Spacey dans House of Cards 

Meilleure actrice dans une série dramatique:
 Ruth Wilson dans The Affair 

Sur le même sujet
Plus d'actualité