Les crampons de la téléréalité sur la RTBF

Les héros du gazon : un concept de la RTBF entre sport et téléréalité, bientôt à l'écran?

1259349

L'info révélée par un quotidien était plutôt inattendue. Et n'aurait pas déparé un 1eravril. Pourtant, point de poisson là-dessous, mais bien un projet de nouvelle téléréalité qui n'a pas fini de faire jaser. En effet, Les héros du gazon est un concept imaginé par la RTBF. "L'idée, la ligne éditoriale, la production… Tout émane de nous, explique Olivier Evrard, le producteur RTBF, mais pour le mener à bien nous sommes en coproduction avec Endemol." Le pitch? On prend le plus mauvais club de foot de Belgique et on le coache quelques mois pour qu'il devienne meilleur. Afin de faciliter cette métamorphose, on le fait profiter des conseils d'un consultant – dans le cas présent on a cité Khalilou Fadiga – et d'une star du foot national, en l'occurrence un ex-Diable Rouge, dont l'identité n'a pas encore été révélée. En tout cas, ni Daniel Van Buyten ni Johan Walem ni Eric Deflandre n'ont décliné. Le tout serait présenté par un animateur-vedette du sport en télé: pourquoi pas Benjamin Deceuninck? Quant au club, il s'agirait d'Yvoir équipe B., club de 4eprovinciale namuroise au bilan catastrophique. A l'arrivée, l'émission nous contera les petits et grands moments de leur éventuel sursaut filmé semaine après semaine dès la reprise du championnat le 16 janvier.

En théorie, car, prudentissime, Olivier Evrard insiste: "C'est un projet en développement mais rien n'est encore validé par la direction. Il faut une définition claire du concept suivie d'un feu vert. Et rien n'est encore fixé en termes de calendrier, ni aucun nom confirmé". Mais tout reste ouvert. Michel Lecomte, directeur des sports à la RTBF, voit cela de loin car "ce programme est une très bonne idée mais il dépend du secteur divertissements et pas des sports. J'ai seulement autorisé Benjamin Deceuninck à, le cas échéant, y participer car cela n'aurait pas d'incidence sur son travail à La tribunedu lundi".

Sur le papier, le projet est séduisant, ludique et bien dans l'air du temps en mariant deux univers porteurs – football et vécu – sous le prisme de la téléréalité. Comme le souligne Michel Lecomte, "l'attrait du programme dépendra surtout du casting, des personnalités qui constituent l'équipe d'Yvoir. Ensuite, il y aura le challenge, les résultats".

Sur le même sujet
Plus d'actualité