Les bandes-annonces et les cotes des sorties du 12 janvier 2011

 Cette semaine, trois films récoltent trois étoiles: The Green Hornet de Michel Gondry, Qui finisce l'Italia de Gilles Coton et Incendies de Denis Villeneuve.

1623

 Cette semaine, trois films récoltent trois étoiles: The Green Hornet de
Michel Gondry, Qui finisce l’Italia de Gilles Coton et Incendies de
Denis Villeneuve.

The Green Hornet/Le frelon vert (3 étoiles)

Adapté d’une série télévisée des années soixante qui révéla Bruce Lee, Le frelon vert est une histoire de super-héros pas comme les autres. Car la vedette ici, ce n’est pas le super-héros, mais son partenaire (son faire-valoir, comme disent les Américains). L’excellent Michel Gondry signe son premier gros film pour les studios hollywoodiens. Il y perd un peu de son style bricolé mais signe un très bon divertissement. (117′)

Qui finisce l’Italia (3 étoiles)

Road-movie vaporeux mais puissamment incarné, le premier documentaire de Gilles Coton met ses pas dans ceux de Pasolini, qui effectua un périple le long des côtes italiennes, de Ventimille à Trieste, en 1959. Le Belge a repris le même tracé, balisant son propre voyage de rencontres avec des connaissances – ou non – de l’immense écrivain. Moins un hommage au personnage et ses zones d’ombre qu’un riche et très contrasté portrait de l’Italie contemporaine, plus proche du Gomorrah de Saviano que du Voyage en Italie de Rossellini. (80′)

Incendies (3 étoiles)

Un réquisitoire puissant contre la guerre, un magnifique portrait de femme, un émouvant hommage au travail de mémoire. Un beau film de cinéma. Déchirant. (130’)

Na putu (2 étoiles)

Un couple bosniaque se déchire à cause des croyances d’un des deux. Un film sur le traumatisme du génocide, bouillonnant de révolte. (100′)

Sur le même sujet
Plus d'actualité