Les bandes-annonces des films du 26 janvier 2011

Découvrez en un coup d'oeil les bandes-annonces ainsi que nos cotes des sorties de cette semaine: le raz-de-marée attendu de Rien à Déclarer, Simon Werner a disparu, Marieke Marieke et The Way Back.

1359

Découvrez en un coup d’oeil les bandes-annonces ainsi que nos cotes des sorties de cette semaine: le raz-de-marée attendu de Rien à Déclarer, Simon Werner a disparu, Marieke Marieke et The Way Back.

Rien à déclarer (3 étoiles)

Même si quelques rabat-joie bouderont leur plaisir (souvent par snobisme), Rien à déclarer est un petit délice. Et même s’il n’atteint jamais les sommets des grandes comédies classiques à la française, il fonctionne parfaitement. On rit, les scènes cultes s’enchaînent et l’on succombe au charme désuet et à l’humilité du film de Dany Boon. Qui touche à un vrai sujet: le racisme ordinaire. Les acteurs s’amusent comme des gamins dans ce qui n’est pas un vénérable chef-d’œuvre. Mais un excellent divertissement. (108′)

Simon Werner a disparu (2 étoiles)

Les quelques jours avant la découverte d’un cadavre dans un sous-bois sont racontés quatre fois à travers quatre points de vue différents. En mettant en scène la vie d’un collège de banlieue parisienne à la façon américaine, le Français Fabrice Gobert signe un premier film original et intelligemment bâtard entre thriller et portrait d’une adolescence en attente d’événements. Simon Werner parle de la rumeur et du fantasme sur une bande originale signée Sonic Youth. Inégal mais attachant. (93′)

Marieke, Marieke! (2 étoiles)

Marieke a vingt ans. Et la nuit, elle aime des hommes plus âgés qu’elle, à la recherche d’un père disparu quand elle avait huit ans. Troublant. (85′)

Sur le même sujet
Plus d'actualité