Les Ardentes – Wu-Tang Clan: Un peu court…

On ne changera pas le Wu-Tang Clan. Le collectif de Staten Island est monté sur scène avec près d'une demi-heure de retard et a livré un set brouillon pas loin du foutage de gueule, à l'exception peut-être du dernier quart d'heure

39344

Oui, c'est vrai, on a entendu des dizaines de fois "What's Up Belgium", "Smoke some weed", "Wuuuuuu Wuuuuuu Wuuuuu" et il y a eu des hommages répétés à leur bro ODBC'est cool mais pas assez. La plupart des morceaux qu'ils ont lancés ne sont jamais arrivés à terme  et nous n'avons même pas essayé de compter les temps morts pour tirer sur un joint, s'essuyer trois gouttes sur le front avec un essuie Adidas ou s'appuyer sur la console du dj pour prendre la pose. 

C'est d'autant plus dommage que lorsqu'ils s'appliquent et attaquent le flow en rangs serrés, Method Man, RZA, Ghostface Killah and co sont redoutables. Mais voilà, ces moments-là furent trop rares  Enfin, tout ça ne nous a pas empêché de leur claquer cinq dans le backstage.  – L.L.

Photos: (c) Alain NassogneMoustique

Sur le même sujet
Plus d'actualité