Les Ardentes – Vismets: Victoire à l’arraché

Les Bruxellois, dont le nouvel album est attendu pour octobre, ont convaincu par leur audace.

900237

Entrés dans la dernière ligne droite de leur  second album qui est actuellement en phase de mixage dans les studios londoniens de Damon Albarn, les Vismets ont néanmoins prévu quelques sorties  estivales, histoire de prendre le pouls du public et de s'aérer l'esprit.

 

Après un passage déjà convaincant à la Nuit belge au Botanique, les "ketjes" étaient programmés aux Ardentes à l'heure de l'apéro. Très sûrs d'eux,  nos petits camarades l'ont joué à l'audace,  dévoilant dès le début de leur prestation leur nouveau visage.

 

Plus élaborés dans les structures, plus lourds dans le son et plus seventies dans l'esprit, les Vismets  semblent annoncer un album (prévu pour octobre) radicalement différent du rock baroque de  leur premier enregistrement "Güru Voodoo". Attentif, curieux et surpris à défaut d'être vraiment participatif, le public écoute, en prend plein les oreilles et  s'abandonne à la fête sur la deuxième moitié du concert.

 

Et si fort logiquement, ce sont toujours les bombes Dilemna (malgré des problèmes techniques), She's a psycho, she's a hippie et le très metal Wasted Party  qui suscitent le plus d'enthousiasme, on  sent que le groupe a atteint un nouveau palier. Sans rien perdre de la fougue et de la naïveté qui émaillaient ses premières prestations live,  il a gagné en consistance et surtout en maîtrise musicale. Bien vu.  Pour une fois, on sera content de voir arriver le mois d'octobre. Et pas pour les feuilles qui tombent.

[FOTOSPECIAL]

Sur le même sujet
Plus d'actualité