Les Ardentes: Sum 41, c’était Metallica en invité surprise

Atmosphère de folie ce vendredi quand Sum 41 déboule sur la scène principale sur le coup de  18h20.  Il ne faut pas attendre du groupe emmené par Derick Whibley qu'il révolutionne la musique, mais côté énergie, ça fait toujours du bien.

Les Ardentes: Sum 41, c’était Metallica en invité surprise

Les Canadiens balancent leurs hymnes skate/punk prébubères, crachent par terre comme la génération 77, éructent du  "one, two, three, four" au début de chaque morceau et essayent d'imposer, ça et là, quelques extraits de leur récent album "Screaming Bloody Murder" complètement passé inaperçu chez  nous. La plaine du parc Astrid est bourrée à craquer et les roadies  n'ont jamais eu autant de boulot pour récupérer dans l'étroit Frontstage les ados adeptes du stage-diving.

Et puis, soudain, c'est ze big surprise. L'ex d'Avril Lavigne demande au public s'il est fan de metal. "Yeah, yeah, yeah…" répond l'assistance. Les bouteilles en plastique volent, le pogo reprend du plus belle et Sum 41 enchaîne Ace of Spades de Mötörhead, Masters Of Puppets et Enter Sandman de Metallica  dans  une ambiance de kermesse. C'est facile, c'est du déjà vu, mais ça fait du bien. – L.L.

Sur le même sujet
Plus d'actualité