Les 3 raisons pour lesquelles une ancienne magistrate aide Michelle Martin

Ancienne magistrate, Suzanne Boonen-Moreau a choisi d'aider la complice de Marc Dutroux à trouver un emploi et gagner sa liberté. 

932307

Un an tout juste après la sortie de prison de Michelle Martin, rencontre exceptionnelle avec une femme convaincue de la justesse de son combat. "Au nom de la justice humaine", dit-elle.

Dans cet entretien, elle évoque aussi les réactions de sa famille et de ses amis, les justifications des employeurs qui ferment leur porte à Michelle Martin ou les moments passés avec l'ex-épouse de Marc Dutroux. Avant de découvrir dans Moustique l'intégralité de ses propos, nous avons résumé la volonté de Suzanne Boonen-Moreau.

 

Trois raisons qui expliquent sa décision.

#1 "Empêcher Michelle Martin de se réinsérer comme on le fait, ça a des relents nauséabonds de condamnation à mort civile et sociale (…) On n'a pas le droit de la rejuger, de lui imposer une peine en plus de sa peine" – Suzanne Boonen-Moreau

#2 " Michelle Martin a fait des choses extrêmement graves, certes, mais elle a été punie. En plus, depuis sa condamnation, elle a eu un parcours complètement lisse, elle a été irréprochable en prison. La libération est simplement le stade légal suivant."  – Suzanne Boonen-Moreau

#3 " Remettre Michelle Martin en prison juste parce que la société l'empêche de vivre, ce serait d'une part un scandale, de l'autre un terrible échec de la justice. Cela reviendrait à nier l'Etat de droit." – Suzanne Boonen-Moreau

La suite dans Moustique ce 28 août 2013 en librairie.

Sur le même sujet
Plus d'actualité