L’élève Ducobu

Après un énième renvoi, Ducobu, le roi de la triche, se retrouve à l’école Saint-Potache. Avec l’obligation de réussir, sinon c’est la pension!

36856

Adapter une BD au cinéma est sacrément casse-gueule. Emboîtant le pas du Petit Nicolas, mais n’allant pas au bout de ses intentions, le rejeton pas très scolaire au pull Maya l’abeille de Godi et Zidrou fait ce qu’il peut pour exister "en live". Et c’est curieusement le choix audacieux de ne pas avoir recours au trucage numérique qui fait défaut au film, le double de chair du tyrannique élève s’avérant au final très peu inventif dans ses bêtises et ses tricheries. Résultat: un film trop gentillet. Heureusement (et ça nous fait vraiment mal de le dire), on peut compter sur les gesticulations hystériques et drôlissimes d’Elie Semoun, jouant un Monsieur Latouche plus vrai que nature!

L’élève Ducobu
Réalisé par Philippe de Chauveron (2010). Avec Elie Semoun, Vincent Claude, Joséphine de Meaux, Gérard Darmon – 96’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité