Le point sur les séries qui dégagent, qui rempilent et qui arrivent

Aux Etats-Unis, ça bouge côté séries. Entre suppressions, prolongations et nouveautés, les chaînes cherchent un second souffle. Avec ou sans votre série préférée?

391458

Elles dégagent

Outre-Atlantique, les enterrements en grande pompe des Desperate Housewives, Dr. House et le certificat de décès délivré aux Experts: Miami referment une époque.

DESPERATE HOUSEWIVES
Total respect pour les ménagères poussées à la prépension. Certes, la télé continuera de tourner sans Susan, Lynette, Gaby ou Bree, mais elles nous auront quand même fait vachement vibrer. Leur "papa" Marc Cherry ne lâche pas l'affaire puisqu'il travaille à Devious Maids (aventures de femmes d'ouvrage dans les quartiers chics). En attendant, RTL-TVI nous proposera la huitième et dernière saison de Desperate Housewives à la rentrée.

DR. HOUSE
La canne au placard, les cachets à la poubelle et Gregory House débranché après huit saisons de délicieux cynisme et de boxon salutaire dans le genre médical. L'acharnement thérapeutique aurait tenu de la faute professionnelle, mais l'infernal docteur laissera un vrai vide. Pour ses nombreux patients belges, RTL-TVI et TF1 ont encore l'ultime saison à leur administrer.

LES EXPERTS: MIAMI
L'expertise policière, cela coûte trop cher et les networks américains optent aujourd'hui pour le repli vers la production de séries moins coûteuses et plus éphémères. D'où l'arrêt (pour commencer?) de la section Miami des Experts emmenés par Horatio Caine.

BREAKING BAD
Terminer une série est tout un art. C'est pourquoi Breaking Bad n'ira pas au-delà de 5 saisons pour éviter le syndrome Nip/Tuck de la série tirée en longueur. Il fallait aussi oser miser sur un héros cancéreux reconverti dans le business de la drogue. Très fort. (Voir aussi article en page 75.)

PETARDS MOUILLES

La saison écoulée aura été meurtrière pour des "événements" qui se sont vite révélés des baudruches. A peine lancés et déjà interrompus. Dans ce club de losers précoces: les séries Alcatraz, Terra Nova (annoncée comme la dernière folie de Spielberg), Pan Am, Unforgettable, Harry's Law. D'autres ont refermé leurs portes après une poignée de saisons, entre autres Chuck et Damages.

Elles rempilent

Valeurs (encore) sûres ou nouveautés à potentiel confirmé, des séries continueront à ravir leurs fans sur leurs chaînes de diffusion habituelles.

WEEDS
Un petit exploit! Qui eût cru que les tribulations de la veuve et mère au foyer dealeuse de cannabis atteignent un jour les huit saisons d'existence? Marie-Louise Parker alias Nancy Botwin a reçu de Showtime un nouveau feu vert, de la couleur de ses plantes magiques.

DEXTER
Le fameux légiste et serial killer passera bien, avec sa légendaire dextérité, le cap d'une sanglante huitième saison.

ESPRITS CRIMINELS
Les affaires (criminelles) roulent pour les hommes du service des sciences du comportement de Quantico? Ont-ils décelé comment influencer leurs producteurs? En tout cas, la série très suivie de RTL-TVI va atteindre sa huitième saison.

THE KILLING
Tant la version danoise que son adaptation américaine poursuivent leurs aventures haletantes et baignées dans des atmosphères à nulles autres pareilles. Leurs suites sur Arte, découvreuse de perles.

GAME OF THRONES
Superbe, palpitante, étonnante, la fresque d'heroic fantasy sur fond de Moyen Age réinventé mérite bien la troisième saison qui vient de lui être accordée. Malgré un solide budget. Avec toute la troupe, le nain Tyrion Lannister (Peter Dinklage) en tête.

MAD MEN
Même la classe, le charisme, le vintage de la bande à Don Tripper auront une fin, mais pas tout de suite, au terme de la sixième ou septième saison. Le tour de force de la saga des pubards sixties? Avoir hypnotisé un public d'addicts par un tempo lent en décalage avec le reste des séries, des arcs scénaristiques impeccables et une épaisseur de personnages (même secondaires) très travaillée.

MODERN FAMILY
Multiprimée, encensée par la critique comme par le public, la délicieuse chronique de la famille moderne se devait de décrocher sa quatrième saison (et sans doute une cinquième ensuite). Car des familles comme ça, on en redemande!

BORGIA
Bénédiction urbi et orbi a été donnée pour la suite de l'irrévérencieuse fresque historique créée par Tom Fontana. Avec un budget poussé à 30 millions d'euros pour la saison 2, soit 20 % de plus que la saison 1. Par souci d'authenticité, la production a voulu un tournage entièrement italien. A la hauteur de la folle histoire du clan des Borgia.

MAIS AUSSI

D'autres séries poursuivent aussi leurs aventures comme:
90210, Blue Bloods, Bones, Castle, Cougar Town, Les Experts (Las Vegas et Manhattan), Private Practice, Fringe, Glee, Gossip Girl, Grey's Anatomy, Hawaii 5-0, How I Met Your Mother, Mon Oncle Charlie, NCIS, NCIS Los Angeles, The Good Wife, The Mentalist, True Blood, The Walking Dead…

Elles s'annoncent

Les nouvelles séries se bousculent au portillon. En voici un échantillon prometteur.

VEGAS
C'est LA grosse cartouche CBS avec du côté de la gâchette l'acteur Dennis Quaid pour la première fois en télé. A lui de ressusciter le vrai shérif Ralph Lamb, ex-champion de rodéo et premier marshal de Las Vegas au temps de la création de la future cité des jeux. Quand la mafia se pointe, ça se gâte… Aux côtés de Quaid, Michael Chiklis, la star de The Shield.

HOMELAND
Ou comment faire une série d'espionnage grand public sans tomber dans les travers sécuritaires et nationalistes de 24 heures chrono. Homeland est un blockbuster parano adapté d'une série israélienne avec une Claire Danes au sommet de son art. À découvrir prochainement sur RTL-TVI.

BOSS
Quand le maire omnipotent de Chicago apprend qu'il est atteint d'une maladie dégénérative, il met tout en œuvre pour cacher sa maladie et entretenir son pouvoir. Coûte que coûte… Le pilote sublime a été réalisé par Gus Van Sant et le premier rôle est magistralement campé par Kelsey Grammer (nouveau De Niro?). Un drame politico-mafieux plébiscité.

LAST RESORT
La palme de l'originalité revient aux aventures de l'équipage du plus puissant sous-marin nucléaire américain en cavale après s'être mutiné. Les fuyards se réfugient sur une île pour y fonder leur nation… dotée de l'arme nucléaire. On voit illico le formidable potentiel scénaristique et attractif d'une telle série armée par les créateurs de The Shield et Dead Like Me. On attend qu'elle fasse surface sur BeTV, RTL, RTBF ou TF1.

PERSON OF INTEREST
Le célèbre producteur J.J. Abrams mise sur cette série policière bâtie autour d'un redoutable logiciel d'identification des personnes impliquées dans des crimes. Et traquées par un milliardaire misanthrope et un ex-agent de la CIA présumé mort. La RTBF diffusera.

GIRLS
Du haut de sa vingtaine d'années, Lena Dunham n'a pas froid aux yeux. Elle est la réalisatrice, scénariste, productrice et actrice principale de Girls, considérée comme la nouvelle série phénomène aux Etats-Unis. Cette chronique déjantée épingle la vie des filles de 20 ans en rupture avec leur entourage. Si les Girls débarquent en Europe, sûr qu'on va en parler.

MAIS AUSSI…

Animal Practice (sorte de House vétérinaire), Arrow (un millionnaire redresseur de torts et virtuose de l'arc à flèche), The Carry Diaries (le prequel de Sex and the City ou la jeunesse de Carry Bradshaw), Beauty and the Beast (policier fantastique avec en duo une détective et un ex-militaire très moche mais au physique hors normes), 1600 Penn (chronique de la vie à la Maison-Blanche). Ou encore Partners, Do no Harm, Elementary, Hannibal, Infamous, Once Upon a Time…

Sur le même sujet
Plus d'actualité