Le Palmarès de la Mostra

La Mostra a décerné ses trophées.

1176647

Et c'est le réalisateur suédois, chantre de l'aburde, Roy Anderson, qui repart avec le prestigieux Lion d'Or pour son film «Un pigeon assis sur une branche, réfléchissant sur l’existence». Un film à sketches aussi étonnant que sn titre, qui en quelques tableaux dresse le portrait de notre pauvre condition humaine.

Lion d'argent du meilleur réalisateur : The Postman's White Nights d'Andrei Koncalvoski

Grand Prix du Jury : The Look of Silence de Joshua Oppenheimer

Coupe Volpi pour la meilleure interprétation féminine : Alba Rohrwacher dans Hungry Hearts

Coupe Volpi pour la meilleure interprétation masculine : Adam Driver dans Hungry Hearts

Auteur de seulement cinq longs-métrages en quarante-cinq ans, dont Nous les vivants qui avait été primé en 2007 à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, Roy Anderson a tenu à rendre hommage au cinéma italien ors de son passage sur scène. Aucune date de sortie n'est encore annoncée chez nous.

Sur le même sujet
Plus d'actualité