LE NOUVEAU VISAGE DE FACEBOOK

Streaming audio, application photo, vidéos à la demande... À quelques jours de son introduction en Bourse, le réseau social enchaîne les liftings.

351133

Un milliard! Voilà le nombre de fans que Facebook devrait atteindre dans les prochains mois. Quand on sait que la planète ne compte que deux milliards d'internautes, on se demande qui peut bien encore stopper le réseau social de Mark Zuckerberg.

Malgré une légère perte de vitesse dans les pays les plus développés, Facebook progresse à vive allure sur les marchés émergents. Inde et Brésil en tête. En attendant la levée de son interdiction par les autorités chinoises. Même si certains internautes locaux ont récemment pu y accéder depuis l'application mobile…

Grâce à ses recettes publicitaires et à la vente de sa monnaie virtuelle, le réseau social affiche une santé financière insolente. Et un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de dollars sur les seuls trois premiers mois de l'année… Si le site semble aujourd'hui indestructible, il le doit à sa politique particulièrement proactive. Au lieu de se reposer sur ses lauriers, Facebook multiplie en effet les liftings. À quelques jours de son introduction en Bourse qui devrait permettre au géant des réseaux sociaux de lever 5 milliards de fonds supplémentaires, petit tour d'horizon des dernières (r)évolutions.

Y a pas photo?

C'était sa force mais aussi sa faiblesse… Si Facebook a bâti sa réputation sur la publication de clichés et la possibilité de les taguer, son appli photo commençait à dater. D'autant que de nouveaux réseaux sociaux spécialisés dans ce domaine voient leur cote de popularité monter en flèche. C'est le cas de Pinterest mais aussi et surtout d'Instagram, l’application photo la plus in du moment. Alors, au lieu de tenter de concurrencer cette dernière, le réseau social n°1 a préféré racheter la start-up pour un milliard de dollars. Et si Zuckerberg ne compte pas (encore) intégrer l’application à Facebook, il balaie ainsi la concurrence d’un revers de la main. Et pour rapatrier tous ceux qui jugeaient l'interface photo de Facebook trop minimaliste et avaient déserté le réseau social pour Picasa ou Flickr, le portail inaugure une nouvelle visionneuse HD avec affichage plein écran. Il était temps!

Pump up the volume

Depuis quelques jours, le réseau social a ajouté une nouvelle fonctionnalité qui devrait plaire à ses membres les plus mélomanes. Judicieusement placé à côté du célèbre J’aime, un bouton Ecouter fait son apparition sur les pages des artistes musicaux et permet de streamer directement leurs morceaux les plus populaires. Une nouveauté rendue possible grâce à l’intégration de Spotify au réseau social de Mark Zuckerberg. Du moins, si vous avez autorisé l’installation de ce service d’écoute légal de musique… Au grand dam de Myspace, qui n’en finit plus d’être délaissé par les artistes, Facebook fait donc une incursion remarquée dans le monde de la musique en ligne en s’alliant avec un des leaders du streaming audio. Même si certains artistes, pourtant présents sur Spotify, semblent avoir été oubliés par cette mise à jour…

J’aime, j’écoute et je regarde…

Chéri, y a quoi sur Facebook ce soir? Ne riez pas… La télévision connectée est déjà une réalité et le réseau social ne compte pas zapper la révolution. Aux Etats-Unis, le studio Warner Bros vient d’ailleurs de conclure un partenariat avec Facebook pour proposer des films en location sur les fan pages.

Quelques blockbusters sont déjà disponibles en "location" de 48 heures pour 30 crédits Facebook ou 3 dollars. En France, l’application Social Premium VOD Séries de TF1 propose les séries télé US sous contrat avec la chaîne 24 heures après leur diffusion aux Etats-Unis. Comptez 1.99 € ou 30 crédits Facebook par épisode.

Et en Belgique? La plate-forme UniversCiné.be, qui distribue en VOD les longs métrages de plus de 120 producteurs et distributeurs issus du circuit art et essai, devrait lancer chez nous un service similaire dès ce mois de mai. Ce type de VOD existe déjà sur la Toile mais son intégration à Facebook permet de proposer aux internautes une expérience de "social viewing" en leur offrant la possibilité de commenter en live ce qu’ils sont en train de regarder. De quoi profiter pleinement de l'effet viral. Et tenter de voler la vedette à Twitter, de plus en plus prisé par les téléspectateurs.

Sur le même sujet
Plus d'actualité