Le jeu de cartes PICTIONARY POCKET avec Moustique

Dessinez, devinez et faites monter l’adrénaline. Pratique, léger et en format poche pour jouer en famille ou entre amis dès la rentrée.

1167165

Éducatifs, basés sur les réflexes, la concentration la créativité, la culture générale ou la coopération, les jeux de société ont toujours eu la cote. Quelles sont les raisons de ce succès ? En novembre dernier, Moustique se penchait sur le phénomène des jeux de société. Les jeux sont une manière de renforcer les liens familiaux et de stimuler l’échange, le fun et la compétition entre amis. Vraiment? Oui, vraiment !

ALORS ON JOUE? – Michel Geyer

Etalez le plateau en carton, composez les équipes (hommes contre femmes, enfants contre parents…) et faites rouler les dés… Que ceux qui voient dans ces préparatifs une soirée ennuyeuse se détrompent: le jeu de société n’a jamais été aussi en vogue qu’aujourd’hui. Il se dit même qu’il se consolide. Paroles de vendeurs! “Chez Carrefour, les catalogues de jouets laissent plus de place aux jeux de société que les années précédentes, reconnaît Vera Vermeiren, porte-parole de la chaîne ’hypermarchés en Belgique. Il y a un retour aux classiques. Mais aussi une question financière: un jeu de société coûte moins cher que des jeux électroniques ou des consoles.

Une manière de renforcer les liens familiaux.

Garant de moments en famille, d’éclats de rire ou de développements cognitifs (eh oui!), “le jeu de société apporte beaucoup aux enfants, fait remarquer Anouck Thibaut, spécialiste jeux et jouets au Ligueur, le journal de la Ligue des familles. Même si pour moi c’est secondaire

par rapport au plaisir de jouer, les jeux de société amènent en effet à réfléchir, à développer certains réflexes, à travailler la mémoire. Et puis jouer en société, c’est aussi apprendre à respecter des règles, à accepter de perdre ou de passer son tour”.

Bon pour les petits…

Cool, pas (trop) chers, ludiques, favorisant de multiples apprentissages, les jeux de société ne manquent pas d’avantages. De quoi boycotter les jeux électroniques et en réseau qui ont souvent mauvaise presse en raison des risques associés aux écrans à haute dose? Eh bien non, et c’est aussi intéressant à noter, la Ligue des familles ne déconseille pas formellement les jeux hightech au profit des “traditionnels”, mais invite les kids (et leurs parents) à combiner raisonnablement les deux. Toujours dans l’intérêt public, le programme Yapaka de

la Fédération Wallonie-Bruxelles veut encourager les adultes à passer du temps avec leur progéniture. Dans sa campagne de sensibilisation “Jeu t’aime”, on voit des parents jouer aux cartes avec leurs enfants, reconstituer un puzzle, lancer des dés… Sur fond de piano, on les entend parler de ce que leurs loupiots aiment dans ces jeux. Le message est limpide: jouer

avec son fils ou sa fille est un excellent moyen de tisser du lien. Les gamins en redemandent d’ailleurs. … comme pour les grands.

…comme pour les grands

L’intérêt du jeu a été saisi depuis longtemps par les professionnels de l’enfance. Psychologues et logopèdes utilisent des jeux tels que Rendez-moi mes pommes qui apprend aux enfants à compter, Twister qui les incite à comprendre les règles de groupe, ou encore Vocabulon qui développe leur… vocabulaire. Le bon plan pour tester plein de jeux sans devoir les acheter ni les stocker? S’inscrire dans une ludothèque (adresses via http://ludobel.be). Il y en a partout à

Bruxelles et en Wallonie. Le personnel y est non seulement sympa mais aussi souvent expert. Ces bibliothèques de jeux offrent la possibilité d’alterner régulièrement ceux proposés aux

enfants, pour éviter qu’ils ne s’en lassent. Pour les parents, ce sera aussi l’occasion de retrouver les jeux auxquels ils jouaient durant leur propre enfance. Monopoly ou madeleine de Proust, même combat…

L’autre tendance nous vient d’Allemagne. Là-bas, c’est chez les adultes que les jeux de société cartonnent. Moins coûteuse que le restaurant ou le cinéma, la game party entre amis permet l’échange, le fun et même la compétition. Car les nombreux titres pour adultes qu’on trouve sur le marché n’ont plus grand chose à voir avec les vieux Trivial Pursuit, Monopoly ou la course de petits chevaux. Ici, on parle de hits aux noms pour le moins explicites: La mort s’habille de blanc, Black Box, ou même Privacy No Limit.

Plus de doute possible, non seulement le jeu de société est résolument tendance, mais en plus, il a de l’avenir.

Moustique vous propose le jeu mythique PICTIONARY, en paquet à partir du 20 août, au prix exceptionnel de 5,90 €

Plus d'actualité