Le carnet de bord de Roscoe: « Ne pas dormir »

A l'heure où je vous parle, il est 20h32 heure locale...donc 2h32 heure belge. A quelques minutes près, on se rapproche d'un tour d'horloge sans dormir. Ca devient dur.

507628

Ben oui…c'est pas dans l'avion que j'aurais pu rattraper mon sommeil. A trois sièges du fond, j'étais pile sur le chemin des toilettes. Et comme c'est à peu de choses près la seule destination possible pour le voyageur en mal de mouvement, le trajet aura été pas mal bousculé…

 

Mais bon, le voyage aura été plutôt tranquille : Vol ok, douanes / matos ok, van ok et orientation dans Montréal ok.

 

Arrivée dans notre appart' sans encombre. Photos demain.

 

Là où ca a commencé à se corser, c'est que, pour se mettre au rythme montréalais, on a choisi de pas dormir avant la nuit. Alors on s'est occupé : Hamburger de bison, pintes de boréale, visite de la ville en vélo dans le sens de la descente, en bus pour la remontée. Ca nous a permis de croiser les affiches pour notre concert de samedi (photo). 

 

On avait presqu'oublié pourquoi on était là.

 

On est aussi passés par l'accueil de Pop Montréal pour retirer nos bracelets et avoir accès aux autres concerts du festival.

 

Mais ça ne sera pas pour ce soir. Si je ferme les yeux plus d'une seconde, je pars jusqu'à demain.

 

Et demain, c'est le vif du sujet : 

10h : réception de nos guitares, amplis, etc
11h : départ vers Québec (3h de route)
16h : interview radio 
18h : balances
20h : concert au Bal du Lézard (ça ne s'invente pas)

 

J'vous raconte tout ca demain !

 

PierreD*Roscoe

Sur le même sujet
Plus d'actualité