Le bal costumé d’Arcade Fire

La formation montréalaise a créé l'événement ce dimanche aux Halles de Schaerbeek.

987074

Pour beaucoup, il s'agissait du concert de l'année. Et, de fait, le quartier des Halles de Schaerbeek avait des allures de place to be ce dimanche soir pour accueillir un concert warm up de The Reflektors,  pseudo peu mystérieux que s'est donné Arcade Fire pour promouvoir son troisième album "Reflektor" lors d'une première série de prestations intimistes.  Dans un communiqué, le groupe avait demandé au public de faire un effort vestimentaire pour que la communion soit totale. Le message a été reçu 5 sur 5 avec une grosse majorité d'hommes en smoking, de femmes en robes noire ou tenues glamour, des masques cachant une partie du visage et même le maquillage offert par des hôtesses à l'entrée de la salle.

Si vous rajoutez un DJ bien inspiré en lever de rideau, un premier morceau interprété dans la rue par le groupe sur le coup de 19 heures, des boules à facette et des guirlandes qui descendent du plafond dans la salle, vous comprendrez que ce show pas vraiment comme les autres a vite pris des allures de bal masqué d'un réveillon avant l'heure.

 

Et la musique? A dix sur scène, le collectif montréalais à géométrie variable impose déjà un son énorme taillé pour les grands festivals et déroule pas moins de dix extraits de son nouvel album à forts relents disco.  Si on regrette la faible présence de chansons rock épiques comme Arcade Fire en était capable lors de ses dernières tournées, on reste subjugué par la puissance mélodique, la manière dont les membres du groupe passe d'un instrument à l'autre et l'ambiance dans la salle qui deviendra carrément hystérique sur  une reprise de circonstances des Ramones (Today Your Love, Tomorrow The World),  sur l'évident  Here Comes The Night Time traversé de percussions vaudou et sur le double rappel où Arcade Fire enchaîne Reflektor et Neighborhood #3. Ceux qui y étaient ne l'oublieront pas de sitôt…

 

Arcade Fire – Wake Up – Halles de Schaerbeek

Sur le même sujet
Plus d'actualité