Le 31 août à Oslo

Film norvégien remarqué dans les festivals, Le 31 août à Oslo s'inspire du Feu follet de Louis Malle (avec Maurice Ronet), lui-même adapté d'un roman désespéré de Drieu La Rochelle.

Le 31 août à Oslo

Et pour cause. Le suicide est au cœur de ce film sombre et beau, transposé à Oslo de nos jours. En proie à une grave dépression, un ex-toxico reprend contact avec les personnes qui ont compté dans sa vie. Pourtant, de manière sourde et ambiguë, chaque ami ne va faire qu'accentuer son mal de vivre.

En moins nerveux que Trainspotting, voilà un émouvant et douloureux réquisitoire contre la drogue. Même si le film souffre parfois du charisme un peu flou de son acteur principal.

Voir les salles où ce film est à l'affiche

Le 31 août à Oslo
Réalisé par Joachim Trier (2011). Avec Anders Danielson Lie, Hans Brenner, Ingrid Olava – 96'.

Sur le même sujet
Plus d'actualité