L’amour dure 3 ans

Frédéric Beigbeder passe au cinéma. Et réaffirme haut et fort que l'amour, le vrai, n'a qu'une durée de vie limitée.

214235

Pour ses premiers pas en tant que réalisateur de cinéma, Frédéric Beigbeder adapte l'un de ses propres romans: L'amour dure trois ans, paru en 1997, soit bien avant l'immense succès de 99 francs. Un travail de jeunesse dira-t-on, au parti pris prépubère et provocateur: l'amour ne dure en réalité que trois ans. Ensuite, il s'évapore. Ou comme l'aurait dit Ferré: "Avec le temps, on n'aime plus".

Pour résumer son idée, Beigbeder écrivait dans le roman: "La première année, on achète les meubles. La deuxième année, on déplace les meubles. La troisième année, on partage les meubles". Et comme il est avant tout écrivain, il ouvre son film avec une interview de l'immense Charles Bukowski qui, face caméra, disserte sur la chose: "L'amour, c'est un truc que l'on ressent au petit matin et puis qui s'évapore, une lumière qui s'en va avec la première lueur de réalité". Bienvenue donc chez les optimistes du cœur.

Marc Maronnier est auteur de romans le jour, chroniqueur mondain la nuit. Mais alors que son mariage va à vau-l'eau, il écrit un petit pamphlet branché et désespéré baptisé L'amour dure trois ans. Lorsque paraît le livre (qui devient un best-seller), Marc rencontre la délicieuse Alice qui va ébranler toutes ses certitudes. L'amour ne dure-t-il vraiment que trois ans? Pas si sûr finalement…

Verdict. On est surpris de voir Beigbeder signer une petite comédie romantique sans réelle aspérité ni provocation. Décevant. Et pourtant, on ne peut s'empêcher de vous conseiller d'aller voir ce film. Car Beigbeder passant à l'image est déjà un concept qui vaut le détour.

Et si Gaspard Proust qui incarne le personnage principal ne nous a pas convaincus, Louise Bourgoin est quant à elle absolument irrésistible (allez, on rentre la langue). Mais la vraie raison d'être de ce film est son idée de départ, qui nous touche tous. En effet, qui n'a pas connu la fatigue de l'amour? L'installation de l'ennui et du doute? La difficulté d'aimer longtemps à pareille intensité? Et Beigbeder, bien qu'il ait un jour rêvé de l'amour toujours, nous envoie à la figure la question qui tue: "Pourquoi je voudrais d'une petite vie immobile?"

D'un seul grand amour? La terrifiante et magnifique question que voilà. Alors non, L'amour dure trois ans n'est pas un grand film. Mais c'est une comédie qui se laisse agréablement regarder et pose une vraie question. Ce n'est déjà pas si mal dans le paysage désolant des comédies à la française.

Voir les salles où ce film est à l'affiche

L'amour dure trois ans
Réalisé par Frédéric Beigbeder (2011). Avec Gaspard Proust, Louise Bourgoin, Joey Starr, Jonathan Lambert, Valérie Lemercier – 98'.

Sur le même sujet
Plus d'actualité