L’affaire Rachel Singer

Un film d'espionnage efficace qui nous fait vivre la traque des grands criminels de guerre nazis.

63888

Berlin-Est, 1965. Trois agents du Mossad (les services secrets israéliens) sont envoyés en mission pour capturer un ancien nazi surnommé le "chirurgien de Birkenau" (le plus grand camp de concentration et d'extermination du IIIe Reich). Trente ans plus tard, les trois agents secrets – et plus particulièrement Rachel – sont toujours célébrés comme des héros en Israël. Mais voilà que l'ancien tortionnaire refait surface, obligeant Rachel à replonger dans un passé ambigu.

Construit sur deux époques, le film agence rondement scènes d'action, huis clos psychologique et triangle amoureux. Une mécanique bien huilée, à grand renfort de flash-back articulés autour des deux excellentes actrices qui se partagent le rôle de Rachel aux deux époques de sa vie (Jessica Chastain, révélée dans Tree of Life et Helen Mirren, la Meryl Streep britannique). Tourné entre Budapest, Londres et Tel Aviv, le film tient le spectateur en haleine sans jamais lui lâcher la main, au risque d'appuyer parfois trop fort sur les ressorts dramatiques. Bref, un thriller carré et sans bavure, où la vérité finit toujours par éclater.

Bien qu'inventée de toutes pièces, L'affaire Rachel Singer permet de rappeler à quel point la traque acharnée des criminels nazis par Israël fut importante pour la mémoire de la Shoah. Si c'est la vraie histoire qui vous passionne, allez voir chez André Versaille (site de l'éditeur), un éditeur de chez nous, qui vient de sortir Eichman, de la traque au procès, destin d'un haut dignitaire nazi enlevé par le Mossad à Buenos Aires en 1960 puis jugé lors d'un procès retentissant en Israël. Passionnant.

Trouver les salles où ce film est à l'affiche

L'affaire Rachel Singer
Réalisé par John Madden (2011). Avec Helen Mirren, Sam Worthington, Jessica Chastain, Tom Wilkinson – 120'.

Sur le même sujet
Plus d'actualité