L’abdication: Edition spéciale de Moustique

C'est le roi qu'on n'attendait pas. C'est le roi qui ne voulait pas l'être. C'est un homme rattrapé par son destin. Un ex-insouçiant de la haute dolce vita des années 60 qui n'a jamais pensé qu'il pourrait servir de rempart à son pays au bord du basculement dans les années 2000.

893177

Albert II n'a jamais été autant roi que pendant les 541 jours de déchirement où les balcons de Belgique ont vu fleurir ces drapeaux tricolores qui, d'une certaine manière et à la place des politiques, ont fait la loi.

C'est à cette époque que Kroll, caricaturiste quasi officiel du Palais et portraitiste affectueux, dessinait le roi, fatigué. Le roi, la couronne de traviole sur la tête, en robe de chambre et en pantoufles, qui attendait vainement de vivre sa retraite, sans cesse appelé à la tâche (éteindre l'incendie) et sans cesse éloigné de son fauteuil préféré devant la télé. L'homme peut enfin s'asseoir dans le dessin qui semble enfin fini et regarder le travail accompli…

L'homme symbole de l'unité du pays et, selon tous les observateurs, à la hauteur de sa fonction. L'homme tout court aussi, lui qui – un soir de discours de Noël – abordait, du bout des lèvres mais très clairement, les difficultés que son couple avait traversées. Ces difficultés qui ont un prénom – Delphine – et qui, jusqu'à récemment, ont poussé le souverain dans un culde- sac affectif que l'abdication va faire oublier un instant.

Le roi n'a jamais été autant roi que lorsqu'il s'est tu sur cette affaire privée qui restera la moins privée du royaume. Dans une actualité qui, ces dernières semaines, était encombrée d'affaires "made in famille royale" (dotations, fondations, interviews ratées, voyages contestés et, bien sûr, demande de tests ADN), la succession de Philippe sur le trône balaie tout d'un revers de la main. Celui de l'histoire.

EDITION SPECIALE Moustique « ROI ALBERT II » ce 5 juillet en librairie

Le roi abdique, Moustique non !

Dès ce vendredi, retrouvez en librairie notre édition spéciale « Roi Albert II ».
32 pages sur l’abdication d’Albert.

Le roman d’une vie, les photos d’un règne de 20 ans, le futur de celui de Philippe, l’avenir du royaume…

Ce supplément est en vente en librairie au prix royal de 1€ seulement jusqu’au 23 juillet !

Sur le même sujet
Plus d'actualité