La fleur de l’âge

Quand Gaspard (60 ans bien tapés) écope de la charge de son père devenu dépendant, et que tous deux vont s’amouracher de l’aide-soignante du second, voilà l’occasion rêvée de montrer que si les corps sont vieux, les cœurs demeurent, eux, bien vaillants. 

863153

Et même si cette histoire, prometteuse sur papier, n’est pas aboutie à l’écran, et que son pseudo-message philosophique (la place des seniors dans la société) est ridé comme un tubercule, le spectateur passe quand même un très agréable moment. Parce que ce film finalement tendre permet à deux acteurs parfaits de cabotiner en toute liberté.

A coups d’œillades et de mimiques imparables, Jean-Pierre Marielle parviendrait encore à séduire juste en lisant l‘annuaire. Tandis que Pierre Arditi lui donne la réplique avec une complicité qui fait plaisir à voir.

La fleur de l’âge
Réalisé par Nick Quinn. Avec Jean-Pierre Marielle, Pierre Arditi, Julie Ferrier – 83’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité