La défense Lincoln

Prenant sa voiture comme bureau (d’où le titre du film), Mick Haller est un avocat à la moralité douteuse.

33501

Petits truands, junkies au cœur d’or, il est là pour tous ceux que la vie a laissés sur le bas-côté. Jusqu’à un jeune play-boy de Beverly Hills, accusé du meurtre d’une prostituée, qui semble beaucoup trop riche pour être honnête.

Après Créance de sang de Clint Eastwood, voici la deuxième adaptation d’un palpitant polar de Michael Connelly. Au volant? Un petit jeunot, Brad Furman (The Take), dont la mise en scène tient assez bien la route. Classique, prévisible et télévisuel, La défense Lincoln reste néanmoins un solide drame judiciaire divertissant, énergique, efficace. La série B a de beaux restes. Tout comme Matthew McConaughey qui, depuis Le droit de tuer (où il interprétait aussi un avocat), retrouve enfin un rôle solide dans sa filmographie rose bonbon! 

La défense Lincoln
Réalisé par Brad Furman (2010). Avec Matthew McConaughey, Ryan Philippe, Marisa Tomei – 117'.

Plus d'actualité