La colère des Titans

Avec sa coupe permanentée et sa jupette, Sam Worthington a l’air de tout, sauf d’un demi-dieu! Quoi qu’il en soit, voilà le retour de Persée, dix ans après avoir envoyé ad patres le redoutable monstre Kraken.

334417

Et, nom de Zeus, c’est un retour un peu à l’insu de son plein gré, lui qui aspirait à passer la fin de son existence à pêcher à la ligne avec son fils Helius. Tout ça par la faute de ces faibles humains, qui, trop occupés sans doute à jouer à la Wii, ont oublié de prier les dieux comme il se doit pour s’assurer leur protection!

N’allez pas trop vite faire le parallèle, hein, qu’à force d’oublier Dieu, ben, faut pas être étonné que les pires cataclysmes vous tombent sur la tête!

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est le déchaînement! Si cette Colère des Titans est assurément mieux filmée que le premier opus et que certains effets spéciaux sont à couper le souffle (mention spéciale au Kronos tout feu tout flamme!), ce déferlement d’images et de sons vous laisse les pupilles retournées et la tête bourdonnante comme une piste d’atterrissage. Le scénario? Quel scénario? Ah non, ça y a pas. Faudrait pas pousser…

Voir les salles où ce film est à l’affiche

La colère des Titans
Réalisé par Jonathan Liebesman (2012). Avec Sam Worthington, Liam Neeson, Ralph Fiennes – 99’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité