Julien Doré rend un hommage d’une élégance rare à Etienne Daho

Sans être physiquement de la partie, Etienne Daho aura marqué les Francofolies de la Rochelle à travers un concert exceptionnel de Julien Doré qui a rejoué l'ensemble de l'album "La notte, la notte". Un triomphe tout en finesse. Ecoute et explications.

1143655

Il y a une sorte de filiation naturelle entre Etienne Daho et Julien Doré avec cette élégance de dandy, ces voix particulières et une constance à chanter la pop en français.

En pleine tournée pour son album "LØVE", Julien Doré a présenté un spectacle inédit et unique à la Rochelle lors de la 30eme édition des Francofolies en reprenant toutes les chansons de l'album "La Notte, la notte", sorti en 1984 et qui fit exploser Etienne Daho  avec les tubesques "Week-end à Rome", "Le Grand Sommeil", "Sortir ce soir".

Charmant, plus sombre et "down tempo" que les versions originales et d'une touchante finesse de bout en bout, Julien Doré a conquis le public qui leur a réservé une véritable ovation en fin de concert. Etienne Daho, sensible à l'hommage, lui a même envoyé ses "meilleures ondes".

Julien Doré sera en Belgique ce 18 juillet dans le cadre des Francofolies de Spa pour y défendre son dernier opus. Intégrera-t-il un ou plusieurs morceaux issus de cet hommage? Réponse ce vendredi.

France Inter a capté le concert. Il est à réécouter gratuitement en intégralité.

Sur le même sujet
Plus d'actualité