Julien Doré: « J’ai besoin de me sentir vivant »

Après la poésie câline de "Bichon", notre Julien adoré se la joue fauve sur "Løve", album solaire au groove carnassier.

950135

Mine de rien, Julien Doré a réussi à s'affirmer comme l'un des artistes français les plus excitants de sa génération. Auteur de chansons populaires qui ressemblent à tout sauf à des chansons populaires, ciseleur d'une french pop artisanale à fortes influences anglo-saxonnes et lauréat aussi bien de l'Académie des Beaux-Arts que de la Nouvelle Star,ce tout frais trentenaire looké comme un Jésus-Christ de l'ère bobo réussit à imposer sa différence. Après avoir convié un caniche blanc, Yvette Horner, une Golf Bon Jovi et Françoise Hardy sur "Bichon" (400.000 exemplaires vendus et une tournée à rallonge), Juju nous susurre "Løve" sur un troisième album magistral.

Interview et chronique dans le Moustique du 23 octobre 2013

Sur le même sujet
Plus d'actualité