Julien Clerc – Partout la musique vient

1364515

Après le symphonique "Fou, peut-être" (2011), Julien Clerc s'est posé avec piano et famille à Londres pour s'imprégner de nouvelles sonorités pop. Si ce 23ealbum surprend effectivement par ses rythmes up-tempo (On ne se méfie jamais assez, Danser),c'est pourtant la qualité de l'interprétation et des textes qui fait la différence. Carla Bruni lui offre ainsi le mélancolique Le chemin des rivières, le fidèle Maxime Le Forestier signe l'entraînant On va, on vient, on rêve et Alex Beaupain impose un déchirant Mon cœur hélas. Un bon cru de Juju.

Sur le même sujet
Plus d'actualité