James Chance And Terminal City: The Fix Is In (écoute intégrale)

Son mélange décapant de disco, de punk et de free jazz a fait du saxophoniste James Chance (ou James White) le personnage-clé de la No Wave new-yorkaise des années 70 avec son groupe The Contorsions.

20087

Son mélange décapant de disco, de punk et de free jazz a fait du saxophoniste James Chance (ou James White) le personnage-clé de la No Wave new-yorkaise des années 70 avec son groupe The Contorsions.

Au moment où la génération LCD Soundsystem revendique son héritage, il revient avec un étonnant objet. Il y campe une sorte de crooner sous amphés et offre une relecture dégourdie du jazz des années 40. – B.D.

James Chance And Terminal City – « The Fix Is In »
Le son du maquis
Notre avis: 2 étoiles

Sur le même sujet
Plus d'actualité