Jali – Une seconde avant l’aube

1365453

Sur "Une seconde avant l'aube", le garçon transforme sa folk conscientisée en machine à groove. Et à tubes. C'est du joli, Jali….

De Jali, on a bien sûr l'image d'un auteur-compositeur qui s'aide joliment d'une guitare acoustique pour chanter ses ballades Espanola ou 21 grammes. On garde également en mémoire la mine attentive et les remarques enthousiastes du coach de la dernière saison de The Voice Belgique. Mais il faudra désormais ajouter une nouvelle facette à cet attachant artiste. Celle de l'entertainer qui insuffle avec beaucoup d'à-propos du rythme, des guitares rock, un flow parfois urbain et des zestes d'électro particulièrement groovy sur "Une seconde avant l'aube", son nouvel album mashup lancé en orbite pile-poil avant l'été.

Pour connaître la clef de ce disque, il suffit d'écouter Jean Pierre Ntwali dans le dernier couplet de la chanson d'ouverture Pars. Il chante très justement: "Les années filent et j'ai remarqué qu'il n'y a que les collines qui ne bougent pas". De fait, quatre ans après la révélation de "Des jours et des lunes", Jali rappelle que, tout en restant un artiste profondément attaché à ses racines ancestrales, il est aussi un artiste en mouvement. Dans ce disque haut en couleur (au propre comme au figuré), Jali chante l'espoir et les cicatrices du Rwanda, mais il décrit aussi le malaise des écorchés de nos cités occidentales (le très beau Elena écrit par Veence Hanao). Il se saoule de musique soul et mélancolique sur l'aérien Si tout ne se passe pas, sort les riffs électriques sur En quarantaine et montre aussi toute sa fragilité avec Dis-le-moi, histoire d'amour qui finit mal avec une voisine de palier insensible à son sourire minaudier. "Quatre années se sont écoulées entre mon premier album et "Une seconde avant l'aube", explique-t-il. J'ai grandi, j'ai découvert de nouvelles musiques et élargi mon entourage. Je me suis aussi donné les moyens pour ouvrir de nouvelles portes. Et si je compose toujours avec ma guitare acoustique et mon laptop, j'ai aussi envie de sortir du cadre "ballades folks" pour proposer des chansons qui donnent envie de bouger."

Sur le même sujet
Plus d'actualité