Iron Man 3

Ce troisième volet de la saga d'Iron Man valide la nouvelle stratégie de Disney: hisser ses marques au statut de franchises et diminuer les risques.

846743

700 millions de dollars pour chacun des premiers épisodes, un milliard et demi pour The Avengers, Iron Man est l’un des super-héros les plus rentables de l’histoire du cinéma.

En projet depuis le début des années nonante mais seulement mise en chantier en 2008, la saga raconte l’histoire de Tony Stark (Robert Downey Jr), richissime entrepreneur et fabricant d’armes, qui se fait capturer lors d’un service après-vente en Afghanistan.

Et est forcé de fabriquer durant sa détention une arme de destruction massive pour l’ennemi. Au lieu de cela, il va mettre au point un squelette d’acier qui lui permettra de s’échapper. Mais lui fera aussi prendre conscience de la vacuité de son existence. En effet, devenu Iron Man, Tony Stark comprendra, comme tout super-héros qui se respecte, qu’il doit faire le bien…

Evénement de cette rentrée de Pâques, deux ans après le carton d’Avengers, Iron Man revient dans un troisième épisode. Qui verra Tony Stark affronter un nouvel et redoutable ennemi: le Mandarin interprété par sir Ben Kingsley.

200 millions de dollars de budget, la même somme investie dans la promotion. Si les attentes de Disney sont énormes, elles sont aussi pratiquement assurées puisque, si l’on s’en réfère aux chiffres des premières aventures du super-héros, ce volet devrait aisément atteindre les 700 millions de recettes mondiales. Et probablement bien plus…

Iron Man 3
Réalisé par Shane Black. Avec Robert Downey Jr, Gwyneth Paltrow, Guy Pearce, Ben Kingsley, Jon Favreau.

Sur le même sujet
Plus d'actualité