Indochine perd deux musiciens

En pleine tournée européenne, le groupe cher à Nicola Sirkis perd son batteur et son claviériste. Crise majeure en vue?

955897

Du line-up originel d'Indochine, il ne reste plus, depuis le décès (1999) de Stéfane Sirkis, que son chanteur. Dimitri Bodienski avait quitté le groupe en 1989 suivi par Dominik Nicolas en 1994 (qui se lance dans une carrière solo et sera présent aux Francofolies de Spa) quelques années après.

Début des années 2000, Nicola Sirkis reforme autour de lui une toute nouvelle équipe dont Oli de Sat, à la guitare qui depuis lors fait figure de maillon fort au sein du groupe.

En 2002, arrive François Soulier, dit Mr Shoes, à la batterie. Il vient de quitter le groupe au même titre que François Matuszenski, Mutu, le claviériste.

Indochine sera le 18 avril à Anvers dans le cadre de sa tournée européenne des "petits clubs" avec un line-up qui sera donc modifié.

Si Nicola Sirkis a reconnu "la période de crise que le groupe traverse", il se veut rassurant pour la suite et parle déjà du prochain album qu'ils enregistreront dès la tournée terminée.

Sur le même sujet
Plus d'actualité