The Future

Prototype du film que l’on a envie d’aimer, mais qui fait tout dans l’antiséduction, The Future risque de n’avoir pas trop d’avenir en salles.

135611

Sous l’histoire de ce jeune couple bien décidé à profiter du dernier mois de liberté qu’il lui reste avant l’adoption d’un chat programmée de longue date, Miranda July semble avoir voulu tisser une fable impressionniste sur la dérive du couple en particulier et l’ennui en général.

Mais le propre des films réussis consacrés à l’ennui est justement de l’évoquer sans le distiller. Et c’est là que ce récit pas assez loufoque et trop prise de tête échoue. On épinglera bien quelques dialogues savoureux. Mais cette fois, et contrairement à son désopilant premier Moi, toi et tous les autres, July, tête de gondole du ciné indé américain, fait plus dans l’essai que dans l’art. Et question bonnes bobines sur le spleen, une pépite du genre Greenberg (avec Ben Stiller) possède une langueur d’avance.

The Future
Réalisé par Miranda July (2011). Avec Miranda July, Hamish Linklater, David Warshofsky – 91’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité