Fury et dix films de guerre à voir sur 1939-1945

A l'occasion de l'excellent Fury avec et produit par Brad Pitt, Moustique décrypte la manière dont Hollywood a, de tous les temps, revisité la Seconde Guerre mondiale. Dossier dans le magazine et 10 films à (re)voir sur la période 39-45.

1208187

Fury , "film de tank ultime"

"Tu crois que Hitler nous baiserait pour du chocolat?" En capitaine de tank buriné, Brad Pitt alias Wardaddy, repart en guerre contre les nazis. Cette fois au volant d’un tank Sherman baptisé "Fury", lancé dans une mission commando à travers la défaite allemande de 1945. Au passage, Brad et ses hommes vont devoir barrer la route à un peloton S.S. et convertir une jeune recrue à la morale de guerre au moyen de quelques scènes de dépucelage bien troussées.

Efficace et sombre, David Ayer (End Of Watch) donne au spectateur ce qu’il attend: l’impression d’avoir vécu confiné dans un char d’assaut, avec l’odeur du sang et de la rouille. Alternant prouesses techniques (la scène de combat entre un char Sherman et un Panzer allemand, plus puissant mais moins maniable) et philosophie de guerre ("les idéaux sont pacifiques, l’histoire est violente"), Fury pose un regard pessimiste sur la guerre. Qui n’élude pas le viol des civils par les soldats américains ou s’interroge sur qui sont les "vrais salauds", S.S. ou "nazis ordinaires"? Porté par un Brad Pitt amoché et encore habité par son rôle de scalpeur de nazis, le film touche aussi par son approche de la camaraderie de guerre, nécessaire et brutale (excellent Shia LaBeouf). Mais sur le brasier de la guerre, on n’a d’yeux que pour Brad Pitt, archange sombre de l’Amérique.

Réalisé par David Ayer. Avec Brad Pitt, Shia LaBeouf, Logan Lerman, Jon Bernthal et Michael Pena – 134’.

Les 10 films à (re)voir

Le pont de la rivière Kwaï , de David Lean, 1957

Avec Alec Guinness. 1943, un camp de prisonniers en Birmanie.

Les canons de Navarone , de J. Lee Thompson, 1961

Avec Gregory Peck et David Niven. Une mission commando au large de la Turquie.

Le jour le plus long , de Ken Annakin, 1962

Avec le quatuor magnifique Henry Fonda, John Wayne, Robert Mitchum, Richard Burton. Sur le D Day.

Les douze salopards , de Robert Aldrich, 1967

Avec Lee Marvin. A la veille du débarquement.

Das Boot (le bateau ), de Wolfgang Petersen, 1982

L’histoire du sous-marin allemand U-96.

La ligne rouge , de Terrence Malick, 1999

Sur la bataille de Guadalcanal.

Il faut sauver le soldat Ryan , de Steven Spielberg, 1999

Tom Hanks au cœur du D Day.

Stalingrad, de Jean-Jacques Annaud, 2001

Jude Law plongé dans la bataille-clé de l’année 1942.

Lettres d’Iwo Jima etMémoires de nos pères, Clint Eastwood, 2006

Inglourious Basterds , de Quentin Tarantino, 2009

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité