Francofolies de Spa – Les R’tardataires étaient à l’heure

Lauréats du concours Franc'Off 2013 et finalistes de la Biennale de la Chanson française, les R'tardataires étaient invités ce vendredi en début d'après-midi sous le soleil plombant du Village Francofou en ouverture de la scène Ice Watch.

1146287

En un an, cette jeune formation liégeoise a travaillé sa matière, serré les boulons, peaufiné sa setlist et enregistré son premier album "Mieux Vaut Tard Que Jamais" qui vient de paraître chez LC Music. Chanté en français, leur mélange de hip-hop ludique, de rock, de ragga, de reggae et de musique latino peut soit décourager un public trop dérouté par tant de diversité, soit emballer. Le moins qu'on puisse dire, c'est que Les R'tardataires ont séduit l'assistance. Dans les bons points, on saluera la musicalité d'un vrai groupe live, la belle complémentarité des deux Mc's qui ne cessent de faire participer les spectateurs (ils ont même réussi à faire accroupir toute le monde et faire chanter "Yo! Yoè" à des quinquas) et des textes inspirés de leur vécu dans la Cité Ardente. Dans les meilleurs moments, le groupe évoque les grands frères marseillais de Massilia Sound System, voire de IAM quand ils dansaient le Mia. Les R'tardataires tombent, certes, ça et là dans la facilité avec des feintes à deux balles. Dans l'exercice de la reprise, ils passent aussi d'un extrême à l'autre entre une Pêche aux moules que n'oseraient même pas les pénibles Gauff' (Au Suc) et un Kiss de Princebien plus sexy. Au final, c'est leur énergie festive qui leur permet de remporter la mise. Yo man…

Sur le même sujet
Plus d'actualité