Francofolies de Spa: Le dreadfolk de Gaetan Streel en apesanteur

Belle surprise que la prestation de Gaëtan Streel ce jeudi après-midi sous le Dôme du Village Francofous.

436751

Touchant dans ses sentiments, "One Day At a Time", le premier album solo de cette figure ultra-connue de la scène musicale francophone déjà repéré chez Jeronimo, Piano Club ou My Little Cheap Dictaphone,  manquait un peu trop d'espace à notre goût.

Sur scène, cet artiste aux dreadlocks qu'on remarque a parfaitement rectifié le tir. Son mélange apaisant de folk tout en arpège et de  pop légèrement plus sautillante est magnifiquement servi par les six musiciens qui l'entourent.

A l'exception du batteur Julien Paschal, toujours précis dans son jeu, tous assurent également des parties vocales ce qui nous donne un très beau moment d'harmonies et de musicalité.

Streel doit encore gagner en assurance avec le public et sa setlist devrait encore davantage jouer avec les changements de rythme pourtant existant dans son répertoire. Mais le reste, tout le reste, est bien en place. Un beau moment.

Sur le même sujet
Plus d'actualité