Francofolies de Spa 2014 – Le genre Uman

Avec un album plus qu'honorable sorti au printemps dernier, La tournée des Grands Ducs, l'ex-membre du trio De Puta Madre a laissé tomber le "Original" de Original Uman pour se lancer dans un projet solo aux sonorités plus rock pour ce membre historique du milieu hip-hop belge.

1146293

Sur une scène, ou plutôt une estrade, au fond de la cour de la maison des jeunes de Spa, il a livré un concert courageux par les conditions de jeu, mais accrocheur par la qualité du travail. La voix éraillée, les rythmes entrainants et cette mélancolie qui colle à la peau comme cette chaleur moite nous ont conforté dans l'idée que pour voir de beaux moments dans un festival comme les Francofolies, il faut aussi parfois pousser les portes des petites salles et des bars. Uman aurait mérité une plus belle programmation de la part du festival. L'occasion de rappeler que l'organisation propose aux quatre coins du centre-ville de Spa des concerts gratuits comme autant d'invitations à la découverte de talents belges ou étrangers.

Sur le même sujet
Plus d'actualité