Francofolies 2011: Zaz – Un parfum de Piaf emportée par la foule

C'était le concert le plus attendu par la majorité du public venu au parc de 7 heures ce mercredi. Mais nous, on ne comprend toujours pas pourquoi la môme Zaz, plus grosse vendeuse de ces douze derniers mois dans la catégorie Chanson française, n'ait pas été programmée sur la scène Pierre Rapsat de l'Hôtel de ville, bien plus confortable pour accueillir tous ses fans. 

42149

C’est peu dire que sa prestation a fait de nombreux déçus qui n’ont rien vu et à peine entendu. Et, c’est bien simple, après un quart d’heure d’excellente facture, entre chanson manouche et variété de haute tenue,  nous avons renoncé, lassés d’essayer de distinguer ne fusse qu’un bout  de podium entre deux parapluies, dix ados compressés, des parents cherchant leurs enfants, des enfants qui criaient: « Elle est où Zaz papa, elle est où? » et un écran géant de deux mètres carrés qui tombait en panne toutes les trente secondes. On n’est pas pessimiste, seulement réaliste: il faudra venir très tôt pour Stromae ce samedi. – L.L.

Photos: (c) Julien Bosseler

Sur le même sujet
Plus d'actualité