Francofolies 2011: Florent Marchet -Les mémoires de Benjamin

"J'ai des nouveaux amis qui n'ont pas d'amis", chante Florent Marchet. Lui, il s'est fait plein de copains ce mercredi avec sa french pop Fisher Price et ses mélodies de bric et de broc tirées de son délicieux "Courchevel".

42037

C'est bien simple, on ne peut que l'adorer l'ami Florent.  Sa moustache à la Groucho Marx, ses chaussettes  de couleur rouge, son débardeur Jacquard et sa cravate mal nouée.  De manière étrange, le chapiteau du Dôme où il se produit a été installé en configuration assise. Mais dès qu'il lance l'intro de Benjamin, on voit les pieds qui battent la mesure, les corps se déhancher et nous, de la console, on sent nos petits coeurs vibrer.

Il peut se montrer léger façon Souchon (La Famille Kinder), se la jouer plus pop à la Beach Boys en tapotant sur son clavier, rester dans le droit chemin du format refrain/couplet ou faire le zozo en hors-piste, il fait toujours mouche.  Oui, on l'adore l'ami Florent. – L.L.

Photos: (c) Julien Bosseler

Sur le même sujet
Plus d'actualité