Film événement sur La Une: Slumdog Millionnaire

En 2009, Slumdog Millionaire crée la surprise en explosant le box-office. Même si Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire de Vikas Swarup est déjà un best-seller, personne ne misait gros sur l'adaptation de Danny Boyle.

1403

En 2009, Slumdog Millionaire crée la surprise en explosant le box-office. Même si Les fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devint milliardaire de Vikas Swarup est déjà un best-seller, personne ne misait gros sur l’adaptation de Danny Boyle.

Le cinéaste hésite d’ailleurs longtemps à filmer cette histoire d’un pauvre orphelin triomphant lors d’une version locale de Qui veut gagner des millions? C’est finalement le scénario de Simon Beaufoy (The Full Monty)qui le convainc.

Mais il ne connaît rien du pays. Qu’à cela ne tienne: il part s’immerger cinq mois dans l’ambiance de Mumbay (Bombay). Et décide de filmer la jeunesse de son héros dans le véritable bidonville de la mégalopole, un choix contestable puisqu’il suppose de faire se côtoyer l’extrême misère et la logistique d’une grosse production.

Côté casting, les choses sont également compliquées: soucieux d’atteindre le public international, Boyle cherche d’abord des acteurs indiens parlant anglais. Mais ces derniers, issus de milieux favorisés, manquent de crédibilité comme « gosses des rues ».

On tournera donc l’enfance de Jamal en hindi avec des habitants du bidonville, et la seconde partie en anglais (Dev Patel, Anglais d’origine indienne, incarne Jamal adulte). Résultat des courses? A sa sortie, ce conte dickensien à la sauce chutney va susciter l’enthousiasme aux quatre coins de la planète avec, à la clé, une moisson de prix, dont quatre golden globes et huit oscars. – O.L.

31 janvier: 20h20 LA UNE Slumdog Millionaire

Sur le même sujet
Plus d'actualité