Eurosonic dévoile les sensations musicales de 2015

Marquant le début de la saison musicale, le festival néerlandais rassemble tous les nouveaux talents européens. Moustique y a fait son marché et vous présente ce que vous allez aimer ces prochains mois.

1272851

Pendant trois jours, du mercredi 14 au vendredi 16 janvier, la petite ville universitaire de Groningen, au nord des Pays-Bas, s'est transformée en capitale européenne du rock. Quelque 500 artistes, groupes et DJ émergents venus des quatre coins d'Europe s'y sont produits en formule showcase dans le cadre de l'Eurosonic, rendez-vous incontournable de tous les pros de la musique. Les éditions précédentes ont notamment servi de tremplin international à Adele, Agnes Obel, The Strypes, Jake Bugg, Sam Smith ou encore Melanie de Biasio.

A Groningen, il y a autant de salles de concerts et de disquaires que de bicyclettes. Il souffle toujours un vent polaire. Le visiteur loge sur des péniches transformées en hôtels, mange aux petites heures de la nuit des croquettes aux crevettes achetées 1,50 € dans des distributeurs automatiques, trouve toujours un bistrot sympa pour "boire un dernier verre, c'est promis, et puis on va dormir" et découvre en avant-première dans des clubs, cinémas, vieux théâtres et même des églises ce que tous les fans de musique live vont apprécier dans les salles ces prochains mois. Bref, c'est bien chouette. Et sans plus attendre, on vous donne notre liste de favoris…

Jacco Gardner

Le pitch. Jacco, le craquant Hollandais à la chevelure qui ressemble aux champs de blé, nous avait déjà épaté lors de l'Eurosonic 2013. Sans son chapeau, mais avec un cinquième musicien dans son groupe, il a dévoilé cette fois en avant-première des morceaux de son second album à paraître début mai. On reste dans la pop/folk psyché, mais les guitares se font plus tranchantes et les rythmiques plus catchy.

Pourquoi on aime. Pour son look de hippie baroque, ses accords de guitares bien barrés et son sens du refrain "qui colle au cœur et au corps".

C'est pour qui? Les fans de Syd Barrett et tous ceux qui désespèrent d'entendre enfin une bonne chanson de MGMT.

Le 10/5 aux Nuits Botanique .

SEINABO SEY

Le pitch. Seinabo Sey est née à Stockholm mais ce sont ses origines gambiennes qui font tout son charme. Emmenée par un groupe qui sait s'effacer derrière son timbre impressionnant, Seinabo mélange soul et gospel en y ajoutant de discrètes sonorités dance. Beaucoup voient en elle la nouvelle Adele. Son premier album est attendu pour cette année.

Pourquoi on aime. On ne fait pas son malin: il y avait une telle file devant le Grand Theater que nous sommes arrivé dans la salle à la fin de son set. Mais on s'est rattrapé en découvrant ses morceaux sur YouTube (notamment son single Younger) et rien que de l'écrire, ça nous donne des frissons.

C'est pour qui? Ceux qui trouvent Adele trop "mainstream" et Ayo trop "world".

Moaning Cities

Le pitch. Moustique avait déjà encensé "Pathways Through The Sail", premier album de cette formation bruxelloise. Entre rock sombre à la Black Angels, envolées psyché et remontées progressistes déclinées à coups de sitar, Moaning Cities s'inspire des aînés pour faire une des musiques les plus excitantes du moment.

Pourquoi on aime. Malgré son jeune âge, le groupe affiche une cohésion bluffante et sait varier les ambiances. On ajoute le sourire de la bassiste, le charme métronomique de la nouvelle batteuse, la voix caverneuse du chanteur et, oui, le sitar.

C'est pour qui? Ceux qui font le malin avec leur "best of" de Ravi Shankar mais n'ont toujours pas retiré le cellophane du CD. Ceux qui croient toujours que le rock prog' est synonyme de triple album concept et de barbu en sandales qui joue des solos de synthé de 27 minutes.

Le 20/2 au Magasin 4, le 28/2 à la Ferme du Biéreau .

STUFF

Le pitch . L'après-midi, on croise en rue le jeune manager du ce groupe anversois qui nous file un flyer et un 45 tours vinyle. Et ça nous donne envie d'aller les voir, même si le Platform Theater, la salle où Stuff joue, est très éloigné du centre-ville. Le soir, on plonge dans un trip cosmique grâce à ces cinq musiciens délivrant un cocktail enivrant de free/jazz, d'électro minimaliste et de hip-hop old school.

Pourquoi on aime. Les petits gars de Stuff jouent tout en live, on ne sait jamais où ils vont nous emmener et c'est vraiment original.

C'est pour qui? Ceux qui, comme nous, pensent que "Paul's Boutique" des Beastie Boys et "Planet Rock" d'Afrika Bambaataa sont deux disques majeurs de l'histoire du hip-hop et même de l'histoire de la musique tout court.

Le 19/3 à l'A.B.

 

Acid Baby Jesus

Le pitch. Voici deux ans, la Grèce avait envoyé les recommandables Baby Guru à l'Eurosonic. Cette fois, c'est un autre combo hellénique complètement barge qui a fait sensation. Acid Baby Jesus tapisse son rock psychédélique de chants traditionnels et c'est chaud comme la braise du volcan de Santorin.

Pourquoi on aime. Comme ses compatriotes de Baby Guru, Acid Baby Jesus fait son truc loin des tendances et du buzz.

C'est pour qui? Ceux qui possèdent toutes les rééditions de 13th Floor Elevators et aussi les fans de La grande vadrouille (leur bassiste ressemble au mitrailleur allemand bigleux qui abat le mauvais zinc).

Talisco

Le pitch. Un groupe français originaire de Bordeaux influencé par la pop/folk bricolée de Beck et qui a déjà le joli tube Your Wish à son actif.

Pourquoi on aime . Parce que le groupe s'amuse sur scène et a la science du refrain pop imparable.

C'est pour qui? Clairement les fans de Phoenix.

Le 10/5 aux Nuits Botanique.

Santa Fé

Le pitch. Ce jeune quintette ne vient pas du Nouveau-Mexique comme son nom pourrait le laisser indiquer, mais bien du pays du gouda et des croquettes aux crevettes. Leur garage rock est inspiré en droite ligne de Ty Segall ou du Beck de "Odelay".

Pourquoi on aime. Parce qu'ils jouent avec la foi des débutants, ce qu'ils sont certainement.

C'est pour qui? Les fans de rock qui épluchent tous les mois la setlist de Pitchfork.

Condor Gruppe

Le pitch. Ce groupe néerlandophone marie son amour de la country, des films vintage et des soundtracks d'Ennio Morricone lors de concerts complètement déroutants. Son premier album "Latituds del Cavall" est sorti en 2014.

Pourquoi on aime. Même si les mecs ne sourient jamais, on s'amuse beaucoup avec leur musique de western spaghetti et leurs projections.

C'est pour qui? Tous ceux qui se mettent à siffler dès qu'ils entendent la flûte de Blondin dans Le bon, la brute et le truand.

Get Your Gun

Le pitch. Des Danois qui doivent posséder les premiers albums de Nick Cave And The Bad Seeds ainsi que quelques bootlegs de 16 Horsepower. Ce trio a un album, "The Worriyng Kid", à son actif et est déjà passé par le Bota en 2014.

Pourquoi on aime. Parce que ça nous fait penser aux premiers albums de Nick Cave And The Bad Seeds ainsi qu'à quelques bootlegs de 16 Horsepower.

C'est pour qui? Les fans des premiers albums de Nick Cave And The Bad Seeds et ceux qui possèdent quelques bootlegs de 16 Horsepower.

Le Chaperon et le Loup

Lauréate d'un European Award dans la catégorie "meilleure artiste à l'exportation" qui lui a été décerné en lever de rideau de l'Eurosonic, Melanie De Biasio a une fois de plus étalé toute sa classe lors d'un concert cinq étoiles donné dans la salle baroque Huize Maas. Après une tournée européenne qui ne cesse de jouer les rallonges, la chanteuse jazz propose ce 20 février une version remixée de son album "No Deal" qui a été chapeautée par le producteur et DJ anglais Gilles Peterson.

Egalement très en vue, Oscar & The Wolf a eu l'opportunité de se produire à deux reprises dans le cadre du festival. Selon 3VOOR12, la radio hollandaise partenaire de l'Eurosonic, c'est eux qui ont livré la meilleure prestation de cette édition. "Entity", premier album de ce groupe flamand emmené par le charismatique Max Colombie, s'est déjà écoulé à plus de 20.000 exemplaires chez nous. Pour rappel, les concerts d'Oscar & The Wolf au Reflektor (Liège, 4/3) et Lotto Arena (28/3) sont complets. Ils se produiront aussi en tête d'affiche aux PIAS Nites le 4 avril au Palais 12.

 

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité