Et soudain, tout le monde me manque

Quand Eli, son père de 60 ans, lui annonce qu’il va être papa, c’est comme si la terre s’ouvrait sous les pieds de Justine!

28212

Quelques idées de mise en scène émaillent cette petite comédie dramatique, comme Mélanie Laurent recomposant son boyfriend avec des clichés radio de plusieurs parties de son corps. Mais le film, lui, est trop effiloché, artificiel.

Dommage pour Michel Blanc, jouissif dans sa composition de père juif archi-égocentrique et immature, cachant sous cette carapace un papa peut-être pas si absent que ça. – T.V.W.

Et soudain, tout le monde me manque
Réalisé par Jennifer Devoldere (2010). Avec Mélanie Laurent, Michel Blanc, Géraldine Nakache – 98'.

Sur le même sujet
Plus d'actualité