Erlend Øye – Legao

1364163

Les feuilles tombent en forêt de Soignes, mais c'est encore l'été avec le nerd norvégien à lunettes. Après ses aventures au sein de Kings Of Convenience, de Röyksopp ou The Whitest Boy Alive, il revient en solo avec une guitare hawaïenne, un piano patraque, des trompettes virevoltantes, des ritournelles entêtantes et un groupe reggae d'Oslo (oui, ça existe) pour un disque de pop aussi délicieuse que nonchalante. Si vous avez craqué sur "Salad Days" de Mac DeMarco et que vous dansez dans votre voiture chaque fois qu'on passe Dreadlock Holiday de 10CC, vous allez kiffer.

Plus d'actualité