End of Watch

South Central à Los Angeles, pas exactement le village des Bisounours. 

667401

Tiraillé entre cartels de la drogue, gangs, tensions raciales et violence tous azimuts, l’un des coins les plus dangereux d’Amérique est l’endroit que choisit un flic pour filmer son quotidien.

C’est donc suivant la technique du protagoniste qui filme ce qu’il voit que l’on débarque dans ce thriller nerveux, à la frontière entre vrai-faux documentaire et polar bien dur sur fond de guerre entre police et bandes déchaînées.

Très convaincant lors de scènes à haute tension, le film perd de sa force de frappe lorsqu’il s’appesantit sur la vie privée des deux cops.

Et quand il nous sert l’éternel refrain du courage et de l’honneur, visiblement obligatoire dans tout film américain qui se respecte. Dommage! On n'est pas passé loin d’un coup de maître. A défaut, on se chope un bon coup d’adrénaline!

Voir les salles où ce film est à l'affiche

End of Watch
Réalisé par David Ayer. Avec Jake Gyllenhaal, Michael Pena, Cody Horn – 109’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité