Ed Sheeran – X

Ed Sheeran fait taire tous les pseudo-experts en marketing qui déconseillent à un artiste de commercialiser un album au début de l'été, et en plein Mondial de foot de surcroît.

1144343

Alors que l'énorme single Sing concocté avec Pharrell Williams en fait déjà un candidat sérieux dans la course au tube de l'été, son disque "X" bat déjà tous les records de vente quelques jours seulement après sa sortie. On peut comprendre pourquoi. Le jeune songwriter rouquin originaire du Yorkshire casse son image de chanteur romantique "gentil mais trop lisse" qui lui collait à la peau – avec acné – depuis le succès de "+" (2011) pour montrer toute sa capacité à surprendre.

 

Si plusieurs chansons de "X" restent dans la veine guitare acoustique/voix, Ed Sheeran n'hésite plus à sortir de sa zone de confort et à insuffler groove et profondeur dans ses compositions. C'est le cas bien sûr de Sing que vous connaissez déjà tous, mais aussi du très remuant Runaway, également conçu avec tonton Pharrell. Plus loin, Sheeran met en avant un flow hip-hop incisif qu'on ne lui soupçonnait pas sur The Man et Take It Back, deux titres que n'aurait pas reniés Mike Skinner de The Streets. Si on ajoute encore la reprise – incluse dans la version Deluxe – de I See Fire qui figurait au générique du dernier The Hobbit et la ballade pour faire pleurer les filles Nina, sur le thème "c'est dur la vie de rock star qui voyage dans son tourbus",vous avez un juke-box qui va le maintenir longtemps au sommet. Relisez nos chroniques de "+" dans nos archives web. On avait déjà parié sur lui en 2011, mais personne ne nous croyait. Ah oui, le "X" du titre n'est pas un hommage aux films porno mais signifie "Multiplicity" pour marquer la diversité des styles proposés.

 

> ED SHEERAN, X, Warner. Le 15/8 au Pukkelpop (complet), le 4/11 à Forest National.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité